S'inspirer

De l’importance de garder confiance en Soi lors d’une reconversion professionnelle.

La décision de changer de voie professionnelle, autrement dit de métier est plébiscitée par de nombreuses personnes que j’ai pu sonder récemment. Cette tendance sociologique est particulièrement marquée chez la génération Y (nés entre 1980 et 2000). Changer de métier suscite de vives émotions et réactions auprès de l’entourage plus ou moins proche (amis, famille, pole emploi, banquier…).  

Si ces émotions sont principalement d’ordre positives, il peut arriver d’être régulièrement confronté aux objections et doutes de nos interlocuteurs.

A mon sens, cette confrontation fait partie intégrante du parcours de reconversion, elle vient « tester » notre solidité et notre capacité à faire face. Dans le but de mieux faire face à ces personnes qui viennent parfois « casser » notre dynamisme, il peut être utile de les comprendre. 

Comprendre pourquoi ne partagent-elles pas notre enthousiasme, pourquoi ont-elles un regard pessimiste sur notre projet ? Les comprendre peut permettre de mieux « encaisser » leurs remarques et voire-même, avec un peu d’expérience, de ne plus être sensible à leur discours. 

Il est intéressant d’appréhender les mécanismes qui sous-tendent un tel discours : 

👉 Vous êtes face à une personne réfractaire au risque : ce type de personne travaille généralement depuis plusieurs années dans le même domaine d’activité, peu encline au questionnement intérieur, ces personnes n’aiment pas beaucoup le changement et le risque pouvant y être associé. Ces personnes privilégient la sécurité de l’emploi et restent dans leur zone de confort. 

👉 Vous activez l’effet miroir chez l’autre : ce type de personne se reconnait dans votre personnalité (ambition, courage, goût du risque, indépendance, liberté …). Vous représentez une partie de ce qu’elle aimerez pouvoir assumer, sans jamais être passé à l’acte. Cet effet miroir déclenche un sentiment de frustration qui se traduit défensivement par un comportement verbal négatif ou pessimiste à l’égard de votre projet. 

👉 Vous êtes face à une personne qui ne comprend pas votre projet : l’incompréhension au sens cognitif du terme, c’est à dire que la personne ne parvient pas à intégrer ce que vous lui expliquez intellectuellement. Ce type de personne va se défendre en dénigrant votre projet par incompréhension de celui-ci. L’incompréhension peut aussi résulter d’un manque d’ouverture d’esprit ou de flexibilité. 

Ces trois profils ne sont pas exhaustifs, ils représentent les profils que j’ai rencontré le plus fréquemment. Comme dit précédemment, la majorité des personnes que nous rencontrons sont plutôt admiratives et positives face à la décision de prendre sa vie professionnelle en main et changer de métier. 

Cependant, quand nous sommes face à une personne négative, il est utile d’identifier le pourquoi de son comportement à notre égard. Cela permet de remettre les choses en perspective et prendre du recul. Cette analyse de l’autre est utile, elle permet de se protéger et surtout, face à de telles personnalités de GARDER UNE CONFIANCE CONSTANTE EN VOUS !